Forum de discussions francophone autour de la série Game of Thrones
 

Partagez | 
 

 Peaky Blinders

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Fantôme
Grand Questionneur Royal
avatar

Féminin Messages : 2130

MessageSujet: Re: Peaky Blinders   17/12/2014, 21:15

Je vous lis de loin et ça m'énerve de ne pas avoir le temps de venir partager avec vous mon ressenti concernant les épisodes de cette série mais je me rattraperais un jour

Si j'aime beaucoup Tommy et Grace, je me rends compte que je suis, finalement, plus attachée aux autres Shelby : Polly, Arthur, Ada, John. Peut-être parce qu'ils sont moins mis en lumière et que ça me donne envie d'aller voir plus loin les concernant. Ils me touchent terriblement parce que dans l'ombre de Tommy. Mais je n'en suis pas aussi loin que vous, j'ai donc encore beaucoup à découvrir !

Allez, je dois aller faire un saut dans la toile du jour avant de repartir travailler, je reviendrais quand tout sera plus calme au niveau professionnel !
Revenir en haut Aller en bas
spady
Spring child
avatar

Féminin Messages : 1539
Age : 25

MessageSujet: Re: Peaky Blinders   18/12/2014, 13:32

Hâte de te lire Fantôme!!!!
TOUS les Shelby sont touchants en fait ^^ Tommy, en chef de famille est forcément un peu moins attachant au début car on a l'impression qu'il est insensible (mais ce n'est qu'une impression Wink)

Courage pour le boulot en tout cas
Revenir en haut Aller en bas
ahia
Queen of Thorns
avatar

Féminin Messages : 5737

MessageSujet: Re: Peaky Blinders   18/12/2014, 15:45

FANTOME AVEC NOUS!!! YEAH! <3

Fantôme a écrit:

Si j'aime beaucoup Tommy et Grace, je me rends compte que je suis, finalement, plus attachée aux autres Shelby : Polly, Arthur, Ada, John. Peut-être parce qu'ils sont moins mis en lumière et que ça me donne envie d'aller voir plus loin les concernant. Ils me touchent terriblement parce que dans l'ombre de Tommy. Mais je n'en suis pas aussi loin que vous, j'ai donc encore beaucoup à découvrir !
Toute la famille Shelby est super et c'est la beauté de l'écriture de Steven Knight, c'est que sur le peu de temps qu'ils ont à l'écran, ils arrivent à être de 'vrais' persos travaillés auxquels on s'attache forcément. Mais comme Steven Knight l'a dit et répété, Peaky Blinders est avant tout l'histoire de Tommy Shelby et comment cet homme, de par sa condition et d'où il vient peut-il s'extraire de son milieu (social et criminel)?
C'est parfois frustrant de moins voir les autres (je pense à John, que j'aurai aimé voir plus dans la S2 par exemple) mais Tommy est un personnage tellement riche et fascinant qu'on y perd pas au change finalement.


spady a écrit:

Tommy, en chef de famille est forcément un peu moins attachant au début car on a l'impression qu'il est insensible (mais ce n'est qu'une impression Wink)
C'est marrant parce que moi Tommy ne m'a jamais paru insensible, au contraire! Dès le début du tout 1er épisode quand il calme Dany Whizzbang avec Freddie, on voit que c'est quelqu'un d'altruiste et de compatissant (ce qui est confirmé par le twist final de cet épisode). Il a cette façade impassible envers les autres, mais pour le spectateur, je trouve qu'on voit bien  que ça n'est qu'une façade justement, qu'il y une différence entre ce que Tommy montre au monde extérieur et ce qu'il est réellement. Et c'est en ça que le jeu de Cillian Murphy est impressionnant car il arrive à montrer le constant conflit intérieur de Tommy entre ses actions et ce qu'il ressent, ce qu'il cache également, par pleins de petits indices très subtils (regards, gestes, expressions...). Tante Polly le résume très bien: Tommy est 'too soft'. Perso, je l'ai ressenti dès le départ et c'est qui fait que je me suis autant attachée au personnage. Le décalage entre cette apparence froide et ce qu'on 'ressent', nous spectateurs, de ce qui se cache derrière ce masque...qui donne envie de craquer l'armure... ah Tommy I love you

_________________

Revenir en haut Aller en bas
spady
Spring child
avatar

Féminin Messages : 1539
Age : 25

MessageSujet: Re: Peaky Blinders   18/12/2014, 21:56

Tout ce que tu dis est vrai, mais il m'aura fallu un tout petit plus de temps pour m'en rendre compte car lors du 1er épisode j'étais surtout concentrée pour bien comprendre qui est qui,quels sont les enjeux etc (je sais pas pourquoi j'avais peur d'être perdue ^^). Mais c'est vrai que son attitude envers Danny est assez caractéristique de sa sensibilité et de son altruisme (pour ceux qui sont importants à ses yeux ^^)
Revenir en haut Aller en bas
ahia
Queen of Thorns
avatar

Féminin Messages : 5737

MessageSujet: Re: Peaky Blinders   20/12/2014, 12:45

spady a écrit:
lors du 1er épisode j'étais surtout concentrée pour bien comprendre qui est qui,quels sont les enjeux etc (je sais pas pourquoi j'avais peur d'être perdue ^^).
Moi j'étais concentrée sur les accents parce qu'au départ bonjour... Laughing

Tu parlais un peu plus haut des effets spéciaux, et j'ai trouvé une petite vidéo sympa de la boite d'effets spéciaux qui bosse sur la série et qui montre les plans avant/après. Comparé à GoT, il y en a pas tant que ça et c'est plus subtil car il y a moins de boulot à faire.


_________________

Revenir en haut Aller en bas
spady
Spring child
avatar

Féminin Messages : 1539
Age : 25

MessageSujet: Re: Peaky Blinders   20/12/2014, 21:41

ahia a écrit:
Moi j'étais concentrée sur les accents parce qu'au départ bonjour... Laughing
Tu regardes en VO ou en VOST? Parce que c'est vrai que niveau accent c'est coton xD

Concernant les effets spéciaux, en majorité c'est très bien fait, la vidéo le montre très bien, mais je me souviens avoir tiqué quand même quelques fois, où ça faisait vraiment trop image de synthèse (surtout dans les 1ers épisodes d'ailleurs)

Sinon, j'ai enfin du temps pour me mettre à la saison 2 so...
Ep 1/S2, done! On peut dire que le début de saison est explosif ... J'ai adoré la scène où on voit les 2 femmes avancer avec leur landau, je ne m'y attendais pas du tout!
Beaucoup de nouvelles infos dans cet épisode, j'ai eu un peu de mal au début entre les irish, Campbell qui est revenu d'entre les morts et qui a mis en place une stratégie assez diabolique au passage, l'expansion à Londres avec des nouveaux clans dont on fait la "charmante" découverte (et Freddie ) et qu'est ce que j'ai ri au moment de l'interrogatoire ^^

Encore une fois, les personnages féminins sont très bien travaillés entre Ada qui veut s'émanciper de sa famille, Esme qui veut protéger John, Polly égale à elle même, et même Lizzie, qui parle ouvertement de ses projets d'études à Tommy (bien lui en a pris). D'ailleurs, si les hommes Shelby écoutaient un peu plus la gente féminine, ça éviterait quelques soucis par la suite, du genre se faire salement refaire le portrait ... A ce propos, j'ai trouvé ce 1er épisode très violent, plus que ce qu'il y a eu jusqu'à présent dans la S1.

Et Polly est juste magistrale, j'ai beaucoup aimé sa scène avec Esme quand celle ci lui annonce qu'elle s'est faite avoir (quand on voit sa douleur en sortant de cette réunion mystique)

Bon allez, épisode 2 maintenant (en espérant le retour de Grace)
Revenir en haut Aller en bas
ahia
Queen of Thorns
avatar

Féminin Messages : 5737

MessageSujet: Re: Peaky Blinders   20/12/2014, 21:55

spady a écrit:
ahia a écrit:
Moi j'étais concentrée sur les accents parce qu'au départ bonjour... Laughing
Tu regardes en VO ou en VOST? Parce que c'est vrai que niveau accent c'est coton xD
J'ai regardé en VOST la S1 et en VO la S2 car je regardai le livestream de la BBC et là, j'en ai chié des ronds de chapeaux avec Tom Hardy! Le reste du cast, ça allait que je me suis fait à l'accent.

Citation :

Sinon, j'ai enfin du temps pour me mettre à la saison 2 so...
Ep 1/S2, done! On peut dire que le début de saison est explosif ... J'ai adoré la scène où on voit les 2 femmes avancer avec leur landau, je ne m'y attendais pas du tout!
Beaucoup de nouvelles infos dans cet épisode, j'ai eu un peu de mal au début entre les irish, Campbell qui est revenu d'entre les morts et qui a mis en place une stratégie assez diabolique au passage, l'expansion à Londres avec des nouveaux clans dont on fait la "charmante" découverte (et Freddie ) et qu'est ce que j'ai ri au moment de l'interrogatoire ^^
J'ai trouvé cette saison est un peu diesel, elle met 2-3 épisodes pour démarrer mais après... affraid

Citation :

Encore une fois, les personnages féminins sont très bien travaillés entre Ada qui veut s'émanciper de sa famille, Esme qui veut protéger John, Polly égale à elle même, et même Lizzie, qui parle ouvertement de ses projets d'études à Tommy (bien lui en a pris). D'ailleurs, si les hommes Shelby écoutaient un peu plus la gente féminine, ça éviterait quelques soucis par la suite, du genre se faire salement refaire le portrait ...
Les persos féminins sont une grande force de la série et on peut remercier Steven Knight qui a tjs dit qu'il ne voyait aucun intérêt dans un perso féminin qui ne serait que là pour être la petite amie potiche du héros. Là, il inscrit vraiment ces femmes dans leur époque, ces femmes qui avaient 'pris le pouvoir' par la force des choses pendant la guerre et qui, après voir goûté à l'émancipation, se retrouvent reléguées à leurs rôles de boniches...Tous comme les hommes qui reviennent du front, elles doivent aussi trouver une nouvelle place et dans ce milieu (à la fois ouvrier et criminel), forcément, on est loin des persos sans reliefs de beaucoup de productions...

Citation :
A ce propos, j'ai trouvé ce 1er épisode très violent, plus que ce qu'il y a eu jusqu'à présent dans la S1.
Ouais, cette S2 est un poil plus 'graphique' mais ça reste très ponctuel. Faut dire que Tommy ramasse sévère dans ce 1er épisode (encore une fois, c'est la faute à Locke Noah Taylor dans un rôle de tortionnaire xD)

Citation :
Et Polly est juste magistrale, j'ai beaucoup aimé sa scène avec Esme quand celle ci lui annonce qu'elle s'est faite avoir (quand on voit sa douleur en sortant de cette réunion mystique)
Pourtant tu verras, elle se 'ramollit' cette saison mais heureusement, elle se rattrape dans le final! DON'T FUCK WITH THE PEAKY BLINDERS!

Citation :
Bon allez, épisode 2 maintenant (en espérant le retour de Grace)
Il va falloir être patiente petit scarabée....mais ça paiera What a Face

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Fantôme
Grand Questionneur Royal
avatar

Féminin Messages : 2130

MessageSujet: Re: Peaky Blinders   20/12/2014, 22:31

ahia a écrit:
Les persos féminins sont une grande force de la série et on peut remercier Steven Knight qui a tjs dit qu'il ne voyait aucun intérêt dans un perso féminin qui ne serait que là pour être la petite amie potiche du héros. Là, il inscrit vraiment ces femmes dans leur époque, ces femmes qui avaient 'pris le pouvoir' par la force des choses pendant la guerre et qui, après voir goûté à l'émancipation, se retrouvent reléguées à leurs rôles de boniches...Tous comme les hommes qui reviennent du front, elles doivent aussi trouver une nouvelle place et dans ce milieu (à la fois ouvrier et criminel), forcément, on est loin des persos sans reliefs de beaucoup de productions...
+ 10 000

La force, selon moi, de cette série, c'est cette réalité quasi documentaire de cette période là. J'adore les personnages féminins de Peaky Blinders parce qu'elles sont fortes (parce qu'elles ont dû l'être en l'absence des hommes) et qu'elles comptent profiter de leur émancipation pour cohabiter autrement avec ces derniers. De même, l'impact de la guerre sur les hommes est très bien décrit, les cicatrices qu'elle leur a infligé sont mises en lumière d'une manière extrêmement pertinente que ce soit dans leur comportement, leur difficulté à revenir dans "le monde normal" ou encore leur souffrance.


Dernière édition par Fantôme le 20/12/2014, 23:15, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
spady
Spring child
avatar

Féminin Messages : 1539
Age : 25

MessageSujet: Re: Peaky Blinders   20/12/2014, 22:58

ahia a écrit:
J'ai regardé en VOST la S1 et en VO la S2 car je regardai le livestream de la BBC et là, j'en ai chié des ronds de chapeaux avec Tom Hardy! Le reste du cast, ça allait que je me suis fait à l'accent.
Tu m'étonnes!!! Même avec les sous titres j'ai pas tout compris à son discours, alors sans j'imagine même pas xD


@ Fantôme et ahia: Je plussoie à fond tout ce que vous dites sur la façon dont les conséquences de la guerre sont formidablement retranscrites dans cette série, que ce soit du côté des hommes ou des femmes. C'est une des choses qui m'a le plus marqué et pour laquelle je me suis dit "ok, cette série c'est pas de la rigolade". On est trèèèèès loin du simple mémorial de guerre dans DA, ici c'est brut, c'est dur, mais c'est surtout vrai!! Je suis d'ailleurs contente de voir que tous ces bouleversements continuent un peu d'être un fil rouge au fil des épisodes.

ahia a écrit:
J'ai trouvé cette saison est un peu diesel, elle met 2-3 épisodes
J'allais justement dire que je trouvais le 2ème épisode mou... Le problème que j'ai pour l'instant avec cette S2 c'est qu'il y a trop d'histoires dans tous les sens, qui sont toutes indépendantes (pour le moment?) les unes des autres et que du coup on passe un peu du coq à l'âne ce qui casse la dynamique qu'il y avait dans la 1ère saison qui était vraiment sans temps mort. Mais si tu dis que c'est pour mieux rebondir par la suite, j'ai plus que hâte alors ^^

Ep 2 donc: j'ai juste envie de faire un gros câlin à Polly (et lui dire d'aller chez le coiffeur parce que là c'est plus possible xD mais bon ça accentue bien son laisser aller).

Pour le moment, je n'ai pas particulièrement accroché au personnage joué par Tom Hardy, tout son monologue (Tommy a pas dit grand chose lors de leur rencontre) m'a un peu saoulé en fait, surtout que je voyais pas trop où il voulait en venir, si ce n'est mettre la pression sur Tommy alors qu'il n'est pas en position de le faire donc bon...wait and see hein.

Pour finir, Finn qui initie Arthur à la coke...tout va bien chez les Shelby donc Razz
Revenir en haut Aller en bas
ahia
Queen of Thorns
avatar

Féminin Messages : 5737

MessageSujet: Re: Peaky Blinders   20/12/2014, 23:08

Spady a écrit:
J'allais justement dire que je trouvais le 2ème épisode mou... Le problème que j'ai pour l'instant avec cette S2 c'est qu'il y a trop d'histoires dans tous les sens, qui sont toutes indépendantes (pour le moment?) les unes des autres et que du coup on passe un peu du coq à l'âne.
Patience mon enfant, tout va finir par prendre son sens car tout est lié....

Spady a écrit:

Pour le moment, je n'ai pas particulièrement accroché au personnage joué par Tom Hardy, tout son monologue (Tommy a pas dit grand chose lors de leur rencontre) m'a un peu saoulé en fait, surtout que je voyais pas trop où il voulait en venir, si ce n'est mettre la pression sur Tommy alors qu'il n'est pas en position de le faire donc bon...wait and see hein.
J'ADORE Alfie xD (il faut dire que je suis totalement NON objective quand il s'agit de Tom Hardy...:p) mais ce perso est aussi hors-norme que lui: à la fois flippant et complètement décalé/excentrique xD On est loin du 'gangster' traditionnel mais ses scènes avec Sabini et celle du final avec Tommy vaut son pesant d'or!!

Spady a écrit:

@ Fantôme et ahia: Je plussoie à fond tout ce que vous dites sur la façon dont les conséquences de la guerre sont formidablement retranscrites dans cette série, que ce soit du côté des hommes ou des femmes. C'est une des choses qui m'a le plus marqué et pour laquelle je me suis dit "ok, cette série c'est pas de la rigolade". On est trèèèèès loin du simple mémorial de guerre dans DA, ici c'est brut, c'est dur, mais c'est surtout vrai!! Je suis d'ailleurs contente de voir que tous ces bouleversements continuent un peu d'être un fil rouge au fil des épisodes.
Fantôme a écrit:
De même, l'impact de la guerre sur les hommes est très bien décrit, les cicatrices qu'elles leur ont infligé sont mises en lumière d'une manière extrêmement pertinentes que ce soit dans leur comportement, leur difficulté à revenir dans "le monde normal" ou encore leur souffrance.
+10000
Je crois qu'il n'y a pas un épisode (S1 et 2) où la guerre n'est pas évoquée. Pourtant on nous martèle pas ce thème à gros coups de marteau mais c'est juste une phrase au détour d'un dialogue qui nous rappelle que la guerre reste cet espèce de spectre au-dessus de leur tête et qu'elle a changé aussi bien les esprits que les cœurs. Et ces petites allusions me mettent un noeud à la gorge à chaque fois car je trouve ça bien plus évocatif qu'un gros flashback en direct des tranchées...

Une petite sélection de ces petites phrases qui font bien plus mouche qu'une scène de bataille...

BAM. Un constat tout simple, désabusé sur l'absurdité de cette guerre mais qui vous touche en plein coeur. Je ne parle même pas de la scène qui suit avec le monologue de Tommy qui décrit le bruit des pelles. Bruit qui revient en fond sonore lors de scènes clés aussi bien en S1 que 2...  


Une ligne et on devine toute la douleur que cache Tommy... cry


Encore un constat tout simple après une scène comique qui nous rappelle à quel point nos Shelbys ont été volé d'une partie de leur jeunesse...

Là c'est le quotidien des tranchées qu'on devine où on droguait les soldats pour les empêcher de péter un plomb... Sad


Et je pourrais citer encore plein d'autres répliques comme ça mais encore une fois, je me prosterne devant la force de l'écriture de Steven Knight vénération

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Fantôme
Grand Questionneur Royal
avatar

Féminin Messages : 2130

MessageSujet: Re: Peaky Blinders   20/12/2014, 23:22

Le bruit des pelles me donne toujours des frissons et, par là-même, monter dans l'émotion. C'est, entre autres, ce qui fait que je trouve terriblement subtile et réaliste la manière dont le vécu et les répercussions de la 1ère guerre sont traités (et je ne parle même pas du regard qui se perd de Tommy ou encore des brusques accès de colère et/ou comportement suicidaire d'Arthur). D'ailleurs, j'aime que cela se perçoive aussi à travers l'attitude de Chester Campbell qui démontre une rupture entre ceux qui l'ont fait et ceux qui ne l'ont pas fait d'une manière, là encore, extrêmement pertinente. Bref, je vous rejoins complètement concernant le fait que c'est la seule série qui traite le sujet aussi bien.
Revenir en haut Aller en bas
ahia
Queen of Thorns
avatar

Féminin Messages : 5737

MessageSujet: Re: Peaky Blinders   20/12/2014, 23:54

Fantôme a écrit:
Le bruit des pelles me donne toujours des frissons et, par là-même, monter dans l'émotion. C'est, entre autres, ce qui fait que je trouve terriblement subtile et réaliste la manière dont le vécu et les répercussions de la 1ère guerre sont traités (et je ne parle même pas du regard qui se perd de Tommy ou encore des brusques accès de colère et/ou comportement suicidaire d'Arthur).
Arthur... mais ARHTUR!



Quelle figure tragique que ce personnage. Tellement touchant et qui se trouve complètement bousillé par la guerre à en devenir cet espèce d'animal fou hors de contrôle. Non seulement il n'arrive pas à retrouver sa place dans la société et dans la hiérarchie familiale mais psychologiquement, il est totalement perdu, incapable de se supporter lui-même... Et la cocaine finit de détruire ce qu'il reste du bonhomme. Je ne sais pas ce qui attend le perso dans la S3 mais rien de bon je pense...T.T

Citation :
D'ailleurs, j'aime que cela se perçoive aussi à travers l'attitude de Chester Campbell qui démontre une rupture entre ceux qui l'ont fait et ceux qui ne l'ont pas fait d'une manière, là encore, extrêmement pertinente.
Ce mépris qu'il inspire de ne pas être allé au front et son ego morfle sacrement de voir qu'un gangster comme Tommy est plus respecté que lui parce que justement, il a été au front (et s'y est distingué par dessus le marché!). Il y a une espèce de respect tacite entre les vétérans et les 'autres'. Et j'avoue que c'est tellement jouissif de voir Tommy le rabaisser ainsi à chaque fois, en appuyant sur ce point qui fait mal. La lettre à Churchill en est le summum... Razz

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Fantôme
Grand Questionneur Royal
avatar

Féminin Messages : 2130

MessageSujet: Re: Peaky Blinders   21/12/2014, 00:09

ahia a écrit:
Quelle figure tragique que ce personnage. Tellement touchant et qui se trouve complètement bousillé par la guerre à en devenir cet espèce d'animal fou hors de contrôle. Non seulement il n'arrive pas à retrouver sa place dans la société et dans la hiérarchie familiale mais psychologiquement, il est totalement perdu, incapable de se supporter lui-même... Et la cocaine finit de détruire ce qu'il reste du bonhomme. Je ne sais pas ce qui attend le perso dans la S3 mais rien de bon je pense...T.T
Arthur, de par ma profession, me touche terriblement, il a un comportement destructeur et suicidaire qui interpelle la psychologue que je suis et qui aimerait rentrer dans son écran pour travailler avec lui tant au niveau de ses mécanismes de défense qui sont complètement inadaptés (engendrant un état de dépendance) que de ses assises narcissiques qui sont totalement détruites. Et puis, d'un point de vue humain, le prendre dans mes bras et ne le lâcher que lorsque sa souffrance se sera apaisée (ça peut durer longtemps du coup ). Je n'ai pas encore débuté (à mon grand damne) la saison 2 mais il est clair qu'il est entré dans un système d'autodestruction qui ne peut que tendre vers la mort du personnage... et j'enrage !

ahia a écrit:
Ce mépris qu'il inspire de ne pas être allé au front et son ego morfle sacrement de voir qu'un gangster comme Tommy est plus respecté que lui parce que justement, il a été au front (et s'y est distingué par dessus le marché!). Il y a une espèce de respect tacite entre les vétérans et les 'autres'. Et j'avoue que c'est tellement jouissif de voir Tommy le rabaisser ainsi à chaque fois, en appuyant sur ce point qui fait mal. La lettre à Churchill en est le summum...
Carrément et je trouve leurs interactions juste magnifiques pour cet aspect là (quel jeu d'acteurs vénération ) ! C'est vraiment très pertinent d'avoir apporté cette nuance entre ces deux personnages.

PS :
J'ai voulu changer ma signature pour y mettre plus de luminosité mais, finalement, elle reste dans les tons bruns Du coup, ben, je vais la laisser jusqu'à ce que je sorte de ma grotte professionnelle
Revenir en haut Aller en bas
spady
Spring child
avatar

Féminin Messages : 1539
Age : 25

MessageSujet: Re: Peaky Blinders   21/12/2014, 09:45

ahia a écrit:
Et j'avoue que c'est tellement jouissif de voir Tommy le rabaisser ainsi à chaque fois, en appuyant sur ce point qui fait mal. La lettre à Churchill en est le summum...
C'était assez magique ce moment!! "que ceux qui ont combattu dans la Somme lèvent la main... Verdun..." Moi devant mon écran : moque

Ce qui m'a marqué aussi par rapport à ce traitement des effets de la guerre, c'est que ceux ci n'apparaissent pas forcément de façon extrême dès leur retour, mais que c'est un mal qui ronge petit à petit les hommes et qui peut surgir à n'importe quel moment, comme dans la scène où Arthur après avoir pété un câble reçoit la visite de Tommy qui lui fait remarquer que ça fait plus de 2 ans qu'ils sont rentrés, et pourtant Arthur n'a jamais été aussi vulnérable qu'à ce moment là. Aucun n'est à l'abri de sombrer dans la folie même plusieurs années après pale
Revenir en haut Aller en bas
ahia
Queen of Thorns
avatar

Féminin Messages : 5737

MessageSujet: Re: Peaky Blinders   21/12/2014, 10:53

spady a écrit:
ahia a écrit:
Et j'avoue que c'est tellement jouissif de voir Tommy le rabaisser ainsi à chaque fois, en appuyant sur ce point qui fait mal. La lettre à Churchill en est le summum...
C'était assez magique ce moment!! "que ceux qui ont combattu dans la Somme lèvent la main... Verdun..." Moi devant mon écran :  moque
c'est juste magique! Campbell qui essaie de rabaisser Tommy à un malfrat et Churchill qui est au contraire juste étonné et impressionné qu'on lui ait caché que le mec en question était un putain de héros de guerre!

Citation :
Ce qui m'a marqué aussi par rapport à ce traitement des effets de la guerre, c'est que ceux ci n'apparaissent pas forcément de façon extrême dès leur retour, mais que c'est un mal qui ronge petit à petit les hommes et qui peut surgir à n'importe quel moment, comme dans la scène où Arthur après avoir pété un câble reçoit la visite de Tommy qui lui fait remarquer que ça fait plus de 2 ans qu'ils sont rentrés, et pourtant Arthur n'a jamais été aussi vulnérable qu'à ce moment là. Aucun n'est à l'abri de sombrer dans la folie même plusieurs années après pale
Et la continuité de cette scène est fabuleuse car Tommy dit à Arthur que lui, il a tiré un trait sur la guerre et la scène suivante, tu vois Tommy plongé dans ses pensées dans son bureau et tu entends le bruit des pelles.... Ca dure 10 sec car Polly interrompt ses rêveries en entrant dans la pièce, mais tu vois que pour Tommy aussi, c'est toujours aussi présent... Sad

_________________

Revenir en haut Aller en bas
spady
Spring child
avatar

Féminin Messages : 1539
Age : 25

MessageSujet: Re: Peaky Blinders   21/12/2014, 22:36

Ep 3 vu et Solomons m'a bien fait rire avec ses règles et son bread/rhum = no distinction xDD
Tommy a encore eu chaud aux fesses, Arthur se détruit de plus en plus, Michael trouve le monde des gangster trop cool, Campbell rage un peu sur tous ceux qui se foutent de lui, Polly fait des sandwiches et une mystérieuse éleveuse à taper dans l'oeil de Tommy (Grace reeeeeeeevviiiiiiient vite!!!!!!!!).
Revenir en haut Aller en bas
ahia
Queen of Thorns
avatar

Féminin Messages : 5737

MessageSujet: Re: Peaky Blinders   21/12/2014, 22:57

spady a écrit:
Ep 3 vu et Solomons m'a bien fait rire avec ses règles et son bread/rhum = no distinction xDD
Ahh Alfie...xD Même Tommy n'en mène pas large à côté :p

Citation :
Polly fait des sandwiches

J'adore la réaction de la famille qui est EXPLOSEE de rire et l'oncle Charlie qui s'étonne 'Is this Teddy bear fuckin picknic?!!!'

Citation :
et une mystérieuse éleveuse à taper dans l'oeil de Tommy (Grace reeeeeeeevviiiiiiient vite!!!!!!!!).
May Carleton... Evil or Very Mad mais cette scène est savoureuse. J'adore Arthur et John qui essayent de foutre la honte à Tommy pendant leur conversation... Laughing mais ce que je retiens de cette scène c'est LA réplique qui tue de Tommy, surement une des meilleures de la série:




_________________

Revenir en haut Aller en bas
spady
Spring child
avatar

Féminin Messages : 1539
Age : 25

MessageSujet: Re: Peaky Blinders   22/12/2014, 08:13

"but you already know that... " poy
Revenir en haut Aller en bas
ahia
Queen of Thorns
avatar

Féminin Messages : 5737

MessageSujet: Re: Peaky Blinders   22/12/2014, 17:33

Tommy était très en forme dans cet épisode xD C'est rare qu'il fasse autant d'humour. Tout le monde lui demande ce qu'il fait dans cet épi et à chaque fois, la réponse est priceless xD


ou bien


Sacré Tommy!

_________________

Revenir en haut Aller en bas
spady
Spring child
avatar

Féminin Messages : 1539
Age : 25

MessageSujet: Re: Peaky Blinders   22/12/2014, 22:34

C'est vrai et je trouve que c'est une composante que l'on retrouve de plus en plus dans cette saison
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Peaky Blinders   

Revenir en haut Aller en bas
 
Peaky Blinders
Revenir en haut 
Page 2 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Peaky Blinders saison 3 (topic général)
» Peaky Blinders (BBC)
» Peaky Blinders
» Peaky Blinders, Saison 1, Episode 1
» Peaky Blinders, saison 2, épisode 6

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Game of Thrones :: Au-delà du Mur :: A Song, A Book, A TV Show & A Movie :: Séries-
Sauter vers: